Sénatoriales : l’agacement du collectif de la droite rurale

Publié le par Droite Rurale

A l’occasion de la rentrée parlementaire et suite à la défaite de la droite aux sénatoriales, le collectif de la droite rurale présidé par le Député de la Lozère Pierre Morel et composé de 57 Députés de la majorité gouvernementale manifeste son agacement quant à la non prise en compte de la parole des territoires ruraux par le Gouvernement en place. Pour le collectif, il est urgent que le Président de la République entende les messages des élus locaux et ceux des territoires ruraux qui se sentent laissés pour compte. Le résultat des sénatoriales puise son origine bien au-delà d’un raisonnement purement et simplement arithmétique, le mal est plus profond.

Commenter cet article

riqui48 01/10/2011 21:57


le conseiller général jean aldebert fait clairement perdre son parti en publiant dans la lozère nouvelle une analyse assassine sur les comptes de fonctionnement de la communauté de commune de
l'aubrac lozérien 2 jours avant l'élection, analyse tronquée et provenant du conseil général
Jacques Blanc perd d'une voix